THE DARKEST HOUR


the darkest hour

THE DARKEST HOUR. Film américain réalisé par Chris Gorak en 2011, durée 89 minutes. Genre: science-fiction, action, épouvante et horreur.

1-darkest_hour_emile-hirsch-max-minghella-optimisation-google-image-wordpress

Acteurs: Emile Hirsh, né le 13 mars 1985 américain. Olivia Thilby, née le 6 octobre 1986, américaine. Max Minghella, né le 16 septembre 1985, britannique, est le fils du réalisateur Anthony Minghella.

3-darkest_hour_emile-hirsch-max-minghella-optimisation-google-image-wordpress

Deux jeunes américains débarquent à Moscou pour présenter un projet à une grande entreprise. Le soir en boîte de nuit, ils rencontrent deux américaines un peu perdues et cette nuit-là, tombent du ciel de magnifiques lumières dorées qui détruisent tout sur leur passage. C’est le début d’une fuite en avant pour survivre coûte que coûte à une attaque dévastatrice et soudaine d’extraterrestres. Le suspens est haletant.Dans une ville vidée de ses habitants, les protagonistes sont poursuivis par des créatures invisibles.

THE DARKEST HOUR

Le tournage a eu lieu entièrement à Moscou.

5-darkest_hour_emile-hirsch-max-minghella-optimisation-google-image-wordpress

 

 

2-darkest_hour_emile-hirsch-max-minghella-optimisation-google-image-wordpress

Auteur : abbyxav

dévoreuse de films depuis de nombreuses années dont certains sont intimistes , dérangeants ou hors normes .Je les regardes surtout en v.o.s.t.f.r car souvent le doublage enlève beaucoup de choses au jeu de l'acteur, et souvent le sens de la phrase est incomplet .Voilà , cinéphile jusqu'au bout .

4 réflexions sur « THE DARKEST HOUR »

    1. Les films avec des extraterrestres m’ont toujours passionnés même ceux en noir et blanc comme « les soucoupes volantes attaquent » de 1956 ou « lorsque la terre s’arrêta « en 1951 . A l’heure actuelle les effets spéciaux sont numériques mais à l’époque ils étaient construits avec les moyens du bord, c’est à dire , décors ,carton ,caoutchouc .C’est assez amusant d’ailleurs de les revoir maintenant car on remarque tous les défauts et les scénarios n’étaient pas très extraordinaires ,mais pour l’époque c’était déjà pas mal .

      J'aime

      1. sur le plan humain, ils faisaient fort, comme « la guerre des mondes » ou « la planète interdite ». En les voyant, on est surpris par les héroïnes, la guerre des mondes nous montre une Amérique assez traditionnelle, et la planète interdite une fille un peu nunuche, mais après tout la télévision française a bien Nabilla. Tous vos films sont pleins de charmes, mais invisibles en salle, comme s’ils n’intéressaient personne. On peut les trouver sur le net par contre.

        J'aime

      2. J’achète beaucoup de films ,certaines fois je dois les commander en Angleterre ou en Allemagne du moment que ce soit sous-titré en français ça me va .Il y a aussi des cafés avec pour thème le cinéma qui proposent de louer des films genre indépendant ou qui sortent directement en vidéo .Troisième solutions , les cinémas d’art et d’essais qui passent de temps en temps ce genre de films .Il y a aussi les bibliothèques et le câble pour ceux qui peuvent.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s